Initiative doctorale interdisciplinaire (IDI)

Dans le champ des Sciences du Mouvement Humain, comprendre comment le cerveau contrôle les gestes pour pouvoir interagir avec l’environnement est un enjeu majeur. Une des méthodes utilisées pour l’analyse et la validation des lois de contrôle du mouvement humain s’appuie sur leur simulation et la confrontation aux données expérimentales. Dans le domaine de la Robotique, la synthèse des lois de commande de mouvement s’appuie quant à elle sur des modèles analytiques souvent complexes. Or de tels modèles ne sont pas forcément nécessaires pour le contrôle de gestes de l’être humain, qui sait exploiter les propriétés physiques du système à contrôler. L’objectif de ce projet est double et vise à enrichir mutuellement les disciplines des Sciences du Mouvement et de l’Automatique, avec des applications en robotique. Un premier objectif est donc de valider certaines lois du contrôle moteur humain grâce aux outils de modélisation de systèmes dynamiques issus de l’Automatique. Un deuxième objectif est d’utiliser les lois ainsi obtenues pour construire des modèles de faible complexité adaptés à une commande efficace et robuste de systèmes robotiques anthropomorphes. Une bonne compréhension et modélisation des lois de contrôle moteur humain permettrait des avancées importantes dans des applications à fort impact sociétal comme la robotique d’assistance ou de rééducation thérapeutique.

 

 

Doctorant : AVRIN Guillaume

 

 

Ecole doctorale de rattachement du doctorant :

ED 456 – Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain

Axe stratégique de rattachement du sujet dans l’IDI 2014 :

Axe "les sciences de la vie à leurs interfaces".


Contact

Mme SIEGLER Isabelle
M. RODRIGUEZ-AYERBE Pedro
Mme MAKAROV Maria