Publié le 4 septembre 2019
Formation
Photo des participants à la Quantum Future Academy 2019 à l’Université Paris-Saclay

L’école d’été franco-allemande « Quantum Future Academy » est une opération en partenariat entre l’Université Paris-Saclay, le Karlsruher Institut für Technologie, l'Université de Strasbourg et l'Universität des Saarlandes. Cette session 2019 de la Quantum Future Academy fait partie, pour l’Université Paris-Saclay, du programme de structuration de l’écosystème autour des sciences et technologies quantiques sur le territoire. A suivre !

Lancée à l’initiative du Ministère fédéral allemand de l'éducation et de la recherche (BMBF) et du Ministère français de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI), avec le soutien de l'Université Franco-Allemande (DFH-UFA), la Quantum Future Academy 2019 permet à trente étudiants (15 français, 15 allemands) inscrits en L3 ou en master dans un établissement d'enseignement supérieur français ou allemand, ayant un bon niveau d'anglais et ayant suivi au moins un cours élémentaire en mécanique quantique, de découvrir les différents champs d’application possibles de la physique quantique, visiter des laboratoires, suivre des cours, assister à des conférences de haut niveau, développer leurs compétences en communication ("soft skills") et échanger avec des entreprises intéressées par le développement des technologies quantiques.

Pour cette édition 2019, six étudiants de l’Université Paris-Saclay, l’ENS Paris-Saclay, l’Institut d’Optique Graduate School et l’Université Paris-Sud, ont été sélectionnés. L’objectif de ce programme est évidemment d’encourager ces jeunes talents à envisager une carrière en sciences et technologies quantiques.

Organisée à l’Université Paris-Saclay, c’est Alain Aspect, lauréat de la médaille d'or du CNRS en 2005, prix Wolf en 2010, prix Balzan en 2013, grand prix de l’Optical Society of America (OSA), la Ives Medal / Jarus Quinn Prize en 2013 et lauréat de la médaille Niels Bohr en 2013, qui a donné la dernière conférence à l’Institut d’Optique Graduate School. Etaient présents Herbert Zeisel, Directeur de la subdivision « Research for Digital Transformation » et Benedikt Weiler, référent « Quantym Systems ; Postdigital Computers » du Ministère fédéral allemand de l'éducation et de la recherche (BMBF), Joaquim Nassar, Directeur du Département « Stratégie, Expertise et Management des Programmes de Coopération Internationale » du Ministère français de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI), et Thomas Skordas, Directeur du « Digital Excellence and Science Infrastructure Directorate » (DG CONNECT) de la Commission Européenne.

Photo des participants à la Quantum Future Academy 2019 à l’Université Paris-Saclay