Publié le 18 juillet 2019
International

Une délégation de l’Université d’Osaka, menée par son président le Dr. Shojiro NISHIO, s’est rendue à l’Université Paris-Saclay ce lundi 8 juillet.

 

L’Université d’Osaka – 4ème université de recherche du pays

D’abord école de médecine, créée en 1880, l’Université d’Osaka (surnommée Handai) fut élevée au rang d’université impériale en 1931. Aujourd’hui 4ème université de recherche du pays (ARWU 2018), particulièrement performante dans les domaines de la physique, l’astronomie, la médecine et l’ingénierie, l’Université d’Osaka est lauréate (groupe A) du programme Top Global University qui vise à renforcer l’ouverture et la compétitivité internationales des meilleures universités japonaises.

Le nouveau campus de l’ENS Paris-Saclay et Digiscope, équipement d’excellence

La matinée d’accueil a été l’occasion de découvrir le chantier du futur campus de l’ENS Paris-Saclay. L’école quittera son campus de Cachan cet automne et ouvrira ses portes à l’ensemble de ses étudiants en avril 2020. Le nouveau campus d’une surface de plancher d’environ 64 000 m², conçu par l’agence d’architecture Renzo Piano Building Workshop, sera ouvert à plus de 3 000 personnes, élèves et étudiants normaliens, doctorants, enseignants, enseignants-chercheurs, chercheurs et personnels administratifs et techniques confondus, représentant 12 départements d’enseignement, 13 laboratoires de recherche et 3 instituts interdisciplinaires de recherche. Le bâtiment bioclimatique hébergera un restaurant, un amphithéâtre de 500 places mutualisé avec l’école CentraleSupélec et l’Université Paris-Sud, ainsi que la Scène de recherche, un espace d’exploration et de partage des grands défis du croisement arts, sciences et société.

Le président de l’Université d’Osaka a également pu découvrir Digiscope. Equipement d’excellence porté par le Laboratoire de Recherche en Informatique - LRI, Digiscope est un réseau de plateformes pour la visualisation interactive de grandes quantités de données et de calculs complexes. Installées au sein de l'Université Paris-Saclay, les dix salles de Digiscope sont interconnectées par un réseau de téléprésence permettant la collaboration distante. Les applications visées sont la recherche scientifique, la conception industrielle, l'aide à la décision et la formation.

Des liens historiques en recherche

La venue du président de l'Université d’Osaka ce jour signe la neuvième rencontre institutionnelle entre nos deux universités avec, depuis 2016, 4 missions au Japon et 4 délégations accueillies à UPSaclay, sans compter les nombreux échanges entre chercheurs et étudiants. L’Université d’Osaka entretient des liens étroits avec les membres fondateurs de l’Université Paris-Saclay, notamment en recherche, qui ont donné lieu à la création de deux laboratoires internationaux associés, le LIA NSP French-Japanese International Associated Laboratory for Nuclear Structure Problems (créé en 2007 et renouvelé deux fois) et le LIA NanoSYNERGETICS (matériaux photoactifs), créé en 2017 et coordonné par l’ENS Paris-Saclay côté français, ainsi qu’à la mise en place d’un réseau international de recherche IRN Matter in extreme conditions-application to planetary physics.

L’Université d’Osaka a plusieurs accords d’échanges d’étudiants en ingénierie avec l’ENS Paris-Saclay, l’Institut d’Optique Graduate School et l’Université Paris-Sud. Les collaborations se développent désormais dans d’autres domaines tels que le droit, les sciences politiques, la chimie et les sciences des matériaux. A la suite du MOU signé avec l’Université Paris-Saclay en 2017, un accord de cotutelle est par ailleurs en cours de finalisation avec la Graduate School of Engineering de l'Université d'Osaka.

 

Image en une: le président de l'Université d'Osaka, Dr. Shojiro NISHIO, la présidente de l'Université Paris-Saclay, Prof. Sylvie Retailleau, le président de l'ENS Paris-Saclay, Prof. Pierre-Paul Zalio

 

 

Visite du futur bâtiment de l'ENS Paris-Saclay

 

Visite du Digiscope: (de gauche à droite) Mme Ryoko Minato, Cheffe adjointe affaires internationales (OU), Dr. Cédric Fleury, Chargé de recherche (LRI), Mme Mariko Eguchi, Cheffe affaires internationales (OU), Mr Kenji Sumiyoshi, Directeur affaires internationales (OU), Prof. Mayumi Ishikawa, Directrice Center for Global initiatives, Dr. Olivier Chapuis, Directeur adjoint du LRI, Dr. Shojiro Nishio, Président de l’Université d’Osaka, Prof. Pierre-Paul Zalio, Président de l’ENS Paris-Saclay, Dr. Genta Kawahara, Vice-Président relations internationales, Prof. Keitaro Nakatani, Vice-Président Recherche (ENS-PS) et Yujiro Okuya, Doctorant au LRI